Loon : les ballons Internet d'Alphabet (Google) battent leur record

Par ,
le 14 septembre 2018
 0
alphabet google x loon

Google a récemment révélé que ses ballons Loon avaient battu un nouveau record en réussissant à faire transiter les données Internet de deux ballons éloignés de 600 kilomètres.

Rendu public en 2013, le projet Loon a pour objectif de connecter le monde à l'aide de ballons disposant d'un système de diffusion Internet.

Pour rappel, Google avait fait le choix de déployer son équipement lors de l'ouragan qui a frappé Porto Rico de plein fouet il y a tout juste un an. En attendant que le réseau soit reconstruit, la firme souhaitait alors proposer une solution temporaire aux habitants de l'île.

De fait, cela a été l'occasion pour le groupe de déployer ses ballons en utilisant de nouveaux algorithmes pour la première fois. Un an après, l'entreprise a révélé qu'elle avait dépassé un nouveau record.

alphabet google x loon
La rampe de lancement (mobile) de Loon

Un record pour Loon, mais surtout, un déploiement commercial

En effet, le directeur de l'ingénierie de Loon, Salvatore Candido a indiqué dans un récent billet sur Medium que Loon avait réussi à transmettre des données à un ballon situé à 20 kilomètres du sol, avant que ces mêmes données parcourent plus de 1 000 kilomètres sur un réseau de six ballons. De la même façon, deux ballons Loon ont réussi à se transmettre des données alors qu'ils étaient à 600 kilomètres l'un de l'autre, une distance qui n'avait jamais été atteinte auparavant. Pour ce qui est de leur fonctionnement, Salvatore Candido rappelle qu'un opérateur se charge d'envoyer la connexion Internet au ballon le plus proche, puis, que celui-ci transmet les données sur les autres ballons constituant le réseau.


La vidéo officielle du projet Loon expliquant succinctement son fonctionnement.

Ce nouveau record est une excellente nouvelle pour le projet sur lequel travaille actuellement Loon. En effet, Alphabet a annoncé au mois de juillet que ses ballons allaient être déployés au Kenya dès l'année 2019. Si cet événement à venir marque le début d'une réussite (entre autres commerciale) que l'on espère longue pour l'entreprise, cela dénote surtout de la mise en place d'un nouveau moyen cherchant à connecter le monde à Internet. Pour rappel, c'est actuellement le but de plusieurs sociétés, dont Loon, mais aussi SpaceX (pour ne citer qu'elle). Si l'objectif est légèrement différent, la compagnie cherche également à connecter de nombreux satellites en orbite basse pour que le monde puisse profiter d'une connexion Internet, et de qualité.

Modifié le 14/09/2018 à 10h23
scroll top