Découvrir notre comparatif des meilleurs ordinateurs portables

Le grand public est sensible à des marques comme Acer, HP, Apple ou Dell, mais Lenovo, connu pour ses PC professionnels Thinkpad (pour rappel la branche ordinateur est l’ex-IBM), n’a pas encore une très grande notoriété sur les outils de bureautique. Pourtant, la firme chinoise a dans son catalogue de nombreux modèles bien armés sur le marché, dont les Ideapad 320S. Ces derniers sont déclinés en versions 13, 14 et 15 pouces, dont la 15AST qui nous intéresse ici, entrée de gamme disponible en plusieurs configurations.

Présentation du Lenovo Ideapad 320S-15AST : design et construction

Du fait de sa diagonale de 15,6 pouces, l’Ideapad 320S-15AST n’est qu’un PC portable voué à voyager de manière ponctuelle, car affichant une longueur de 38 centimètres trop imposante pour un sac de taille moyenne. Surtout que son épaisseur de 2,3 cm est loin de la tendance à la finesse et n’en profite pas pour loger un lecteur optique CD/DVD. Le constat est le même question poids, car la balance indique 2,2 kg et sera un frein au nomadisme. Quant aux matériaux plastiques, ils lui confèrent un aspect peu solide face aux coups du quotidien. Pour ce qui est de la connectique embarquée, elle lui assurera l’essentiel pour la grande majorité des acheteurs via un seul port USB 3.0 pour brancher un disque dur externe, un USB 2 pour une souris ou clé USB, ainsi que des ports classiques HDMI et RJ45.

Écran : peut largement mieux faire !

Les 320S-15AST ont donc tous un écran d’une diagonale de 15,6 pouces (39,6 centimètres), mais les plus abordables révèlent une résolution faible de 1 366 x 728, peu appréciable si vous comptiez un minimum de visionnage de film. Les autres versions adoptent le standard Full HD à 1 920 x 1 080 pixels que nous conseillons chaudement, que ce soit pour la fatigue visuelle ou pour la qualité d’affichage. Cependant la dalle de type TN pénalise les angles de vision, ainsi que ses couleurs peu vives, ses contrastes pauvres étant incompatibles avec du travail graphique et sa faible luminosité rendant compliquée l’utilisation en extérieur. Taillé pour une utilisation familiale Ce Lenovo Ideapad n’est pas à proprement parler un PC portable dédié hautes performances. Les processeurs AMD A6 et A9 (Dual Core, 1 Mo de mémoire cache L3) embarqués sont en effet aussi véloces qu’un Intel Core i3 âgé de 5 ans. La mémoire vive va d’ailleurs dans ce sens en ne proposant que 4 Go, suffisants pour de la navigation Web et du traitement de texte. Afin de rester abordable, ce PC intègre un stockage classique sur un disque dur de 1 To, parfait pour garder ses photos et vidéos, tandis que certaines configurations associent le HDD à un SSD en PCIe de 128 Go. Ce dernier venant exécuter Windows 10 et les programmes de manière bien plus rapide. Enfin, vous aurez compris que les 320S n’ont aucune dimension gamer, hébergeant une simple carte graphique intégrée AMD Radeon R3 ou R5 qui ne donne accès qu’à des jeux vidéo 2D ou 3D anciens.

Autonomie : le strict minimum

Avec sa batterie 2 cellules 30 Wh autorisant une autonomie de 4 heures maximum en utilisation bureautique, ce Lenovo Ideapad n’est certes pas le meilleur de sa catégorie. Mais c’est tout de même suffisant pour qui veut travailler quelques heures sur Excel ou Word, ou encore pour surfer sur la toile. Audio : avec un casque de préférence Ses haut-parleurs nous confirment, une fois de plus, que ce PC portable n’est pas un modèle dont le but principal est de gérer à la perfection les grosses tâches multimédias. Ni assez puissants ni de bonne qualité pour un rendu sonore très moyen, ils seront tout de même plus qu’acceptables pour le visionnage de petites vidéos sur YouTube par exemple. Pour regarder ses films ou écouter ses musiques préférées de façon confortable, il faudra passer indéniablement par un casque.

Conclusion

Jouant la carte du petit prix, vous aurez sans doute compris que ce PC portable Lenovo ne s’attache pas avec perfection à une vocation d’outil multimédia, mais plutôt à un usage exclusivement familial.
La note Clubic
Les plus
  • Chassis robuste
  • Poids
Les moins
  • Performances limités à de la bureautique
  • Ventilateur bruyant
  • Ecran peu lumineux
Nathan De Langhe
Publié le 12 oct. 2018