Orange et Google vont installer un câble sous-marin entre la France et les États-Unis

Par
Le 16 octobre 2018
 0
google dunant

L'opérateur hexagonal va construire un nouveau câble sous-marin reliant les États-Unis à la France qui devrait être mis en service à la fin de l'année 2020.

Dunant : c'est le nom du projet entériné par Google et Orange. Le 12 octobre, Orange a publié un communiqué de presse par lequel il annonce la construction et l'exploitation d'une station d'atterrissement sur la côte atlantique française.

Une union au service du progrès technologique ?

Le câble sous-marin Dunant deviendra, à l'issue de sa construction en 2020, le premier à relier les États-Unis à la France depuis plus de 15 ans. Long de 6 600 kilomètres, ultra-moderne, il a été pensé pour associer les technologies les plus avancées des fournisseurs d'équipements mondiaux, et pour garantir une connexion toujours plus performante aux clients du géant américain et d'Orange.

Au moment d'officialiser cette collaboration franco-américaine, Stéphane Richard, le PDG d'Orange, n'a pas hésité à se féliciter de l'union : « Je me réjouis d'annoncer la collaboration avec Google. [...] L'importance des câbles sous-marins est souvent sous-estimée, alors que leur rôle est au cœur de notre monde numérique. » On peut comprendre l'engouement du dirigeant bordelais.

Une bonne nouvelle pour le réseau Orange

En effet, grâce à ce câble, Orange va bénéficier de paires de fibres optiques d'une capacité folle de plus de 30 Tbp/s chacune, autrement dit, la possibilité de transférer une vidéo d'1 Go en 30 microsecondes.

Orange pourra prendre en considération la forte demande entre les États-Unis et l'Europe, qui ne cesse de croître ces dernières années. La mise en service du projet Dunant est prévue fin 2020.

Modifié le 16/10/2018 à 10h28
scroll top